Archives par mot-clef : Voyage

Prendre des photos sous l’eau

Voilà deux visuels très sympas pour des campagnes de Sony et Fujifilm sorties juste avant le début de l’été. Les touristes vont essentiellement à la mer l’été, dans des camping avec piscine ou au bord de lacs et il est toujours de coutume de prendre plein de photos. Et si on peut les prendre sous l’eau, c’est encore plus amusant. Avec ces appareils photos c’est possible et les visuels en témoignent.

Appareil photo Fujifilm marine

Appareil photo Sony Cybershot eau

L’Andorre, j’adore !

Sous la reprise d’un slogan à la douce senteur de chez Dior – qui il faut l’avouer est digne du fameux « Le cheval c’est trop génial » – je vais vous parler aujourd’hui d’un endroit où j’ai eu la chance d’aller de nombreuses fois : l’Andorre !

J’aurais pu vous parler d’hommes-grenouilles mais j’ai préféré me concentrer sur ce qui fait le charme de l’Andorre. Je n’évoquerais donc pas ce pour quoi 80% des français vont en Andorre – à savoir clopes-alcool-soldes et essence avant de repartir – sans se soucier de ce qui les entoure. Car oui, l’Andorre a de nombreux atouts pour séduire les vacanciers aussi bien en été qu’en hiver, et chanceux que je suis, j’ai eu l’occasion de tester les deux périodes plusieurs fois.

Andorre en hiver

La Principauté d’Andorre étant nichée au coeur des Pyrénées, les pistes de ski y sont nombreuses. Les plus belles sont au Pas de la Case et à Grau Roig (de l’autre côté de la montagne, le versant le plus « nature »). Des pistes larges avec un enneigement optimal, dans un cadre magnifique. Une fois en bas des pistes, du côté du Pas de la Case, vous sirotez un chocolat chaud avec une bonne crêpe tout en admirant ces montagnes enneigées. Puis vous flânez devant les très nombreuses boutiques alléchantes. De l’autre côté, vous prenez les raquettes et partez à travers les arbres. Il y en a pour tous les goûts : ceux qui aiment le sport et ceux qui préfèrent découvrir la région à travers des randonnées en raquette ou en moto-neige.

Andorre en été

Puisqu’il est question de randonnée, parlons-en. Les magnifiques paysages vous offrent des balades formidables, notamment au départ de Soldeu ou Ordino où vous êtes au milieu des torrents qui descendent des montagnes, où la flore est magnifique et où vous rencontrez vaches et chevaux en semi-liberté. Vous avez de nombreuses balades qui débouchent sur des lacs magnifiques où vous pouvez vous reposer et philosopher (ces paysages encouragent toujours la réflexion). Il n’est pas rare de croiser des personnes en vélo car l’Andorre c’est l’autre « pays » du VTT. De nombreuses compétitions ont lieu très régulièrement et les pistes sont nombreuses. Certaines pour les experts, d’autres pour les débutants. Pour ceux qui ne veulent que se reposer, direction les Escaldes avec le centre thermale Caldea dont j’ai vu la construction au fur et à mesure des années.

La pierre et l’ardoise sont très fréquentes en Andorre alors même si la majorité des constructions touristiques sont affreuses – comme pour toute station de ski ou balnéaire qui se respecte – certaines villes elles sont charmantes comme Canillo ou Andorre-la-vieille. De nombreuses petites églises sortent du paysage, toutes en pierres et parfaitement soignées.

Qui dit Pyrénées dit Tour de France ! J’ai eu la chance de voir le Tour passer deux fois en Andorre dont une fois où le brouillard nous laissait à peine distinguer Miguel Indurain, l’idole de tous les andorrans. Et s’il ne passe pas en Andorre, il ne passe pas loin, comme régulièrement à Ax-les-thermes. Cette année il y passera deux jours avec notamment l’ascension du terrible Port d’Envalira.

Bref vous l’avez compris, j’adore l’Andorre (pour reprendre le slogan), ses randonnées, ses pistes de ski, ses paysages magnifiques, ses magasins (eh oui, aussi) et plein d’autres choses. Un conseil, oubliez les Alpes et partez découvrir l’Andorre et les Pyrénées, aussi bien en hiver qu’en été !

Disclosure : Ce billet est sponsorisé. Je suis resté libre dans mes propos et dans l’écriture de ce billet.


Chuchoté dans Com/Marketing | 7 commentaires
Michelin : Guide Voyager pratique

Pour tous les grands voyageurs, le moment le plus excitant est sans doute la préparation du voyage. Repérer les lieux à découvrir, noter les bons bars, restaurants, hôtels, s’imprégner de la culture du pays hôte… histoire de prendre de l’avance, surtout quand le séjour est court.

Parmi les guides les plus connus, les guides Michelin. Et afin de promouvoir ses guides « Voyager Pratique », Michelin s’est associé à l’artiste Léonard Accorsi (connu dans le milieu de la glisse) et à Philippe Ducros (Castrider) afin de réaliser deux petits films pour montrer la richesse du contenu de ces guides. Deux petits films, à Marrakech et à Londres, que vous pouvez retrouver ci-dessous :

Comme vous pouvez le constater, nous sommes loin des petits films amateurs. Ici le côté artistique est voulu, important et donne un sens plus professionnel à ceux-ci. Le cheminement est le même sur les deux vidéos : début du voyage dans les transports, arrivée sur place, découverte des lieux importants, images furtives d’hôtels/restaurants/bars, images de la vie de tous les jours et enfin, la fin du voyage avec le retour. Tout ceci est entrecoupé par des gros plans sur les guides avec une mise en valeur intéressante : entourer, rayer et souligner pour mieux montrer ! Je trouve la vidéo sur Marrakech un peu longue : cinq minutes, cela me semble beaucoup pour une communication sur les blogs. A ce titre, je trouve le format sur Londres plus adapté. L’idée de la blogosphère est bonne. Je ne connais pas encore les blogs ciblés, qui, comme moi, participent à l’opération mais, en règle générale, les blogueurs voyagent plutôt régulièrement.

Je pense que l’utilisation ou non d’un Guide pour son voyage est aussi fonction du caractère de la personne concernée. Ainsi un aventurier aimant faire des découvertes par lui-même, au détour d’une rue, aimera voyager sans guide. Pour quelqu’un aimant les choses carrées et organisées, le Guide est absolument nécessaire. Pour ma part, lors de mon stage de trois mois à Copenhague, j’avais plusieurs guides (dont un de chez Michelin) car j’aime bien prévoir. Sur ce genre de guides on apprécie également les pages sur la société que l’on découvre pour mieux pouvoir apprécier son séjour. C’est une bonne base pour les lieux à repérer, même si on est d’accord, tout n’est pas marqué, notamment les endroits moins touristiques mais tout aussi jolis. En même temps, pendant un week-end, vous n’avez pas forcément le temps d’apprécier ces lieux moins connus…

Ce Guide « Voyager Pratique » a un côté intéressant (par rapport à mes « vieux » guides) c’est le tableau thématique qui permet en un clin d’œil de bâtir son séjour à la carte avec des critères : temps sur place, durée du séjour, budget, activités… Parce que, par exemple, quand vous avez 10 pages sur des hôtels de luxe et que vous êtes étudiant ce n’est pas très ciblé ; c’est le lot des produits grands publics.

Bref, Michelin tente la communication blog et c’est plutôt réussi : une cible aimant voyager malgré un format d’une des deux vidéos inadapté.

Disclosure : Ce billet est sponsorisé par Blogrider ; je suis resté libre dans mes propos et dans l’écriture de ce billet.


[Publi-Rédac] Des blogueurs en cavale à Bruges

La ville de Bruges a décidé de communiquer avec les blogueurs afin de faire découvrir aux internautes, le charme de cette ville belge pendant l’hiver. C’est vrai qu’initialement, en hiver, avec un besoin fort en soleil, on pense plus aux Caraïbes, au Brésil et à toute sorte de destinations exotiques, plutôt qu’à la Belgique, à l’Allemagne ou au Nord de la France.

Mais il ne faut pas sous-estimer le charme de certaines villes dont Bruges, où j’ai eu l’occasion d’aller en février 2004 pendant trois jours (plus trois jours à Amsterdam). Personnellement je me fiche royalement du soleil et les pays cités au début de cet article ne me font pas spécialement rêver. Je suis plus Scandinavie (pour ceux qui ne le savait pas encore) et il ne faut pas croire qu’il n’y a pas de soleil en hiver au dessus de Bordeaux ! A Bruges j’avais adoré la « vieille ville », ses canaux, son beffroi, ses restaurants accueillants et chaleureux (une bonne moule-frite pour évacuer le froid) sur la Grand Place.

Pour en revenir à la campagne avec les blogueurs, trois ambassadeurs ont été désignés (Deedee, Mr Lung et Artscape) et invités à se créer un programme d’activités en vue d’un séjour sur place, dans l’hôtel de leur choix. Cela leur permettra de découvrir les charmes (ou pas selon les goûts de chacun) de cette ville, l’hiver, et de faire un retour-utilisateur précis. Et de revenir avec quelques kilos en plus avec le bon chocolat que l’on retrouve là-bas…

Et si vous ne le faites pas pour vous, faites le pour Tony Parker (il paraît qu’il est né à Bruges lui ?!!?) ;)

Ce billet, écrit librement, a été sponsorisé par Adrider.

PS : Désolé du deux publi-rédac quasiment d’affilée, celui de monabanq. devait être pour le mois d’Octobre et il y a eu un retard chez l’annonceur, d’où deux au mois de Novembre…


Chuchoté dans Uncategorized | 2 commentaires
Préparez vos vacances avec RoyalCaribbean

Un chouette site full flash organisé pour RoyalCaribbean et qui vous propose à travers un petit « jeu » de voir quel type de vacances vous attire. Sur le site événementiel « http://www.hungrysuitcase.com/ » le but est de remplir la valise avec les objets qui, pour vous, évoquent les vacances. Quatre pièces sont disponibles avec énormément d’objets (aussi bien pour de la détente, du sport ou de la découverte) : la chambre, la cuisine, la salle de bains et le salon. Une fois dix objets trouvés (les glisser-déposer dans la valise bleue), vous soumettez votre choix à l’analyse et découvrez la destination qui vous fait envie, le tout en musique et en chanson avec dans le rôle de la star : la fameuse valise ;) Un petit module de personnaisation existe pour voir apparaître votre nom lors du résultat de l’analyse. Egalement sur le site, à la fin de l’analyse, une présentation de la destination, vos stats et un petit texte expliquant pourquoi cette destination suite aux dix objets sélectionnés.

Le site est vraiment bien fait, les transitions sont très belles et très fluides. Il est juste regrettable qu’il n’y ait pas plus de destinations (pour le moment Mexique, Caraïbes, Europe, Alaska et Hawaï) mais ce sont celles préférées des clients de l’agence. Préparez-vous à découvrir plein de choses sur ce site dans un univers graphique très reposant. Pour ma part, direction l’Alaska :-)


Page 1 sur 3123