Tout plein de choses, de domaines divers et variés !

No comment !

Mon Netvibes aujourd’hui, oui ça craint…Comme quoi on fait vite tomber les préjugés 😉 Vive la Suède !


Photos de vacances !

La première partie des photos de mon séjour de deux semaines en suède est disponible sur solsken ! Enjoy yourself…


Avis aux footblogueurs !

Si des footblogueurs me lisent et aiment le football, ça peut vous intéresser…Pendant la Coupe du Monde, un site avait été mis en place pour pouvoir parier sur les matchs (gratuit of course) en Equipe de 11 ! Ainsi naissait la Roycod Team ! Et bien ce site remet ça pour la reprise du championnat de Ligue 1 ! Si vous êtes intéressés pour rejoindre la Blogueurs Team, il suffit de vous inscrire et de me solliciter pour rentrer dans l’équipe ! Pour la Coupe du Monde il y avait déjà quatre blogueurs dans l’équipe (Eric, Patrick, Mike et moi), là j’aimerais qu’il n’y ait que des blogueurs !

Lesbleus.com

Un exploit génétique

Roycod m’ayant gracieusement donné un double de la porte d’entrée, je viens à mon tour profiter de l’occasion pour écrire quelques mots. Je me présente donc rapidement, je suis Benoît et mon blog peut être consulté à l’adresse suivante : www.benoitcatherineau.info.

Pour ce premier article en « terre étrangère », je vais parler d’un événement scientifique qui a retenu mon attention aujourd’hui. Il s’agit simplement d’une prouesse, d’un exploit, qui peut augurer de très bonnes choses pour l’avenir de la médecine.

Ainsi, l’Institut d’Infertilité (IVI) de Barcelone a permis la naissance d’un bébé libéré d’une modification génétique grave : le syndrome X fragile.

En effet, la mère, qui se savait porteuse de ce gêne modifié, a pu faire réaliser un diagnostic de ses embryons… Elle savait parfaitement que ce gêne déficient se transmet héréditairement de la mère à l’enfant et provoque la maladie citée plus haut. Ainsi, le processus a été entamé dès le troisième jour d’évolution des embryons, qui ont été produits en éprouvette à partir d’ovule et de sperme du couple. A cette étape, les embryons sont composés de six à huit cellules, les biologistes dirigés par le docteur Agustín Ballesteros, ont extrait deux cellules de chaque embryon et à l’issu d’une biopsie ont identifié les embryons sains non porteurs de la maladie.

Le docteur a donc pu ensuite transplanter cet embryon sain chez la mère qui a donné naissance à une fille dépourvue de la maladie.

Moi je dis simplement un grand bravo aux scientifiques à l’origine de cela. C’est vraiment extraordinaire et impressionnant. D’autant que cela pourra permettre à de nombreuses familles de connaître un bonheur certain qui aurait pu être compromis à la suite de la naissance d’un enfant atteint de ce type de maladie. Rien que pour cela, je pense sincèrement que c’est une avancée significative pour la science et pour l’humanité. Espérons seulement que des personnes non scrupuleuses ne se serviront pas de ces nouvelles techniques à des fins moins glorieuses. La génétique étant capable du meilleur comme du pire si elle est pratiquée par de « mauvaises mains ». De même, certains crieront leur colère en disant qu’il s’agit de sélection humaine à la naissance, qu’éthiquement c’est discutable, etc. Il est vrai que la la barrière de l’eugénisme pourrait vite être dépassée… et je dirais que tous les enjeux du futur seront justement d’instaurer des cadres légaux clairs, nets et précis afin de ne pas aller outre ces limites dangeureuses.

Qu’y a-t-il de plus beau que le bonheur d’une mère serrant son enfant en bonne santé contre elle à la naissance de ce dernier ?

Source : Techno-science.net


Un-Pimp your Ride !

Mon cher Roycod n’étant pas là, il m’a laisser les clés pour venir écrire quelques petites news. Qui suis-je ? Hmm, le très grand Gilk ! Propriétaire de www.ronemedia.com (une nouvelle version vient d’être mise en ligne 😉 ).
Première news un peu décalée, il s’agit d’une version détournée de l’émission d’MTV « Pimp My Ride« , principe originel: un américain arrive avec une 4L pourrie et repart avec la même 4L plus des jantes en or massif, un nouveau kit carrosserie et 5000 Watts dans le coffre.

La marque derrière cette sympathique parodie n’est autre que Volkswagen, campagne pas très récente mais dont je n’ai pas eut vent sur les blogs français.

à vos écrans !