Campagne France Télévisions JO Vancouver

Voici les trois visuels de la campagne que lancera jeudi France Télévisions afin de promouvoir la diffusion des JO de Vancouver sur trois chaînes du groupe. A partir du 12 février, France Télé mettra en place son dispositif pour couvrir l’intégralité des J.O de Vancouver et tient à le faire savoir. Une campagne de grande envergure (imaginée par Léo Burnett) sera donc lancée ce jeudi avec :

– 2000 panneaux 4×3 dans les plus grandes villes
– 200.000 cartes postales distribuées
– Campagne de presse dans l’Equipe et 8 titres de la PQR
– Street marketing avec distribution des sticks lèvres et partenariat avec des associations de rollers.

France Télévisions publicité JO Vancouver
France Télévisions publicité JO Vancouver
France Télévisions publicité JO Vancouver
Via BRL TV

Patinage artistique, Ski alpin et Snowboard n’ont pas été choisis au hasard puisque ces disciplines représentent de belles chances de médaille avec Joubert, Lizeroux et cie.
Slogan : On a tous la flamme.


Si vous avez aimé, n'hésitez pas à le dire
Roycod est un blog sur la publicité et les campagnes de communication
Commentaires

1. Le 12 février 2010 à 20 h 13 min, par Donner des cours

J’adore les jeux olympiques, que ce soit d’hiver ou d’été. On est poussé par un élan de patriotisme à en être scotché devant notre télé 🙂 De plus cela nous permet de découvrir de nouveaux sports. Les JO de vancouver qui s’annonce risquent d’être une pure merveille, d’autant plus que les français sont particulièrement en forme en ce moment. Que la fête commence !

2. Le 25 février 2010 à 12 h 47 min, par Jeux

Effectivement, c’est toujours un peu la fête, du moins pour les sportifs et amateurs de sport d’hiver. Il n’y a qu’à voir la retransmission toute la nuit en alternance de france 2 et france 3. Ma grande déception soit le fait du décalage horaire, ce qui nous met moins dans l’ambiance.

Laisser un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.