Bayer tente le Building-vertising à Leverkusen

La firme pharmaceutique allemande Bayer, basée à Leverkusen (Ruhr – Allemagne) a réalisé ces derniers jours une campagne de building-vertising innovante et intéressante. Ce nouveau support de communication a certes un coût très élevé mais les retombées ont été excellentes avec de nombreux passages à la télévision. Il faut dire que Bayer avait mis les petits plats dans les grands : il fallait recouvrir son siège social de 5,6 millions de diodes électroluminescentes sur les 17500 m² disponibles. Le résultat fut à la hauteur des moyens investis. Regardez cette vidéo pour voir le superbe ballet de couleurs dans la nuit noire.

Vous pouvez également voir un petit extrait du making of !


Chuchoté dans Com/Marketing | Leave a comment
Pour Volkswagen, le bonheur amène le changement

Volkswagen est à l’origine d’opérations de street marketing remarquées en Suède. A travers leur équipe « Rolighetsteorin » (théorie de l’humour/blague), la marque allemande a décidé de modifier les éléments urbains de notre quotidien et de les rendre plus attractifs.

Leur dernière opération a eu lieu dans le métro à Stockholm avec le détournement des escaliers de sortie d’une station très fréquentée. Par dessus les marches ont été rajoutées des touches de piano ainsi que des capteurs de pression. Lorsqu’une personne exerce une pression sur une marche, le son d’une note de piano est libéré. Ainsi en prenant les escaliers, vous pouvez vous amuser à jouer de la musique. Le résultat est surprenant : 66% de personnes de plus que la normale ont utilisé les marches au lieu de l’escalator.

Auparavant, la marque avait rajouté des capteurs de mouvement dans des poubelles dans des parcs de la Capitale Suédoise. A chaque fois qu’une personne jetait un produit, le son, reproduisant une chute vertigineuse, se déclenchait.

L’idée de Volkswagen est simple. L’humour, le bonheur et l’amusement peuvent faire changer les gens et leurs habitudes. Et leurs opérations visent à le démontrer tout en ajoutant une dimension d’hygiène (préférer les escaliers à l’escalator, c’est faire du sport) et environnementale (jeter ses papiers dans des poubelles, c’est mieux que par terre).


Chuchoté dans Com/Marketing | 3 commentaires
Leroy Merlin, bien au chaud dans mes économies

J’ai pris l’habitude de relayer les campagnes web de Leroy Merlin, non pas que je sois un aficionado de la marque, mais j’aime les idées, les mises en oeuvre et les réalisations que font l’agence Péoléo pour cette dernière. Leroy Merlin revient avec un nouveau site mettant l’accent à la fois sur l’environnement et sur les économies d’argent.

« Bien au chaud dans mes économies » est la dernière campagne de communication web de Leroy Merlin pour promouvoir ses solutions d’isolation, de chauffage, d’éclairage et de ventilation. Le site dédié est moins novateur et créatif que ses prédécesseurs car il reprend l’architecture du site classique Leroy Merlin. Cependant, la fluidité, la navigation et les animations sont toujours aussi intéressantes.
Parmi les choses à retenir, outre la bonne mise en avant des produits, le test en ligne pour savoir si votre logement est énergivore. 9 questions au bout desquelles, le site vous propose une solution pour chaque type de travaux : isolation, éclairage, ventilation, chauffage. De nombreux conseils sont prodigués à travers les expériences en ligne tout en intégrant les produits Leroy Merlin. Encore une réussite ce « bienauchauddansmeseconomies.com » même si on était habitué à plus grand et plus osé question design !

Leroy Merlin Bien au chaud dans mes économies

Les autres sites Leroy Merlin exposés sur roycod.com
Plus belle ma maison // On veut une nouvelle cuisine // Le mois du must
Vous êtes incroyables // L’hiver revient // Tout rénover


Chuchoté dans Com/Marketing | 1 commentaire
Feu vert : non aux pneus trop chers !

Feu Vert, l’une des enseignes pour l’entretien automobile, vient de lancer une grande campagne de publicité sur le thème des bons plans et de l’argent. On nous le répète sans arrêt, mais c’est un fait, avec la crise économique, les consommateurs n’hésitent plus à analyser les prix chez plusieurs concurrents avant de porter leur choix sur une enseigne. Le budget est au coeur du quotidien et est le nerf de la guerre. C’est à partir de ce postulat que Feu Vert a décidé de lancer son comparateur de prix sur Internet. A l’instar de l’enseigne Leclerc qui avait lancé le fameux "qui est le moins cher", Feu Vert a mis en ligne sur son site les résultats d’une étude exclusive BVA concernant les prix des pneus. Et le résultat est sans appel : les pneus au meilleur prix sont chez "la patte de l’expert" !

Feu Vert Chat Comparateur prix

Parmi les enseignes comparées, notons les principales forces de ce marché : Speedy, Norauto et Euromaster, ainsi que les garages constructeurs des véhicules concernés. L’étude porte sur cinq véhicules (Clio, 206, C3, C-MAX et Golf IV) et cinq types de pneus. Comme je l’avais imaginé avant de consulter les résultats de l’étude, ce sont les garages constructeurs qui sont les plus chers avec un prix supérieur allant de 23€ à 78€ pour le forfait achat de deux pneus avant, montage, pose des valves et équilibrage. Le plus grand écart concerne deux pneus Michelin pour une Citroën C3 : 187€ chez Feu Vert, 265€ chez Citroën. Il faut dire qu’aujourd’hui, si on s’écarte deux secondes des pneus, les voitures sont construites pour être entretenues en concession. Le moindre élément est pensé pour ne pas pouvoir être changé par les enseignes généralistes ou les automobilistes eux-mêmes.

Cette politique de transparence a un slogan : "je ne dénonce pas, j’informe". Il est vrai que le secteur de l’automobile est particulièrement opaque avec des prix souvent non expliqués aux clients et des forfaits parfois plus chers qu’au détail. Cette transparence ne fait pas de mal même si elle fera grincer des dents. Le fameux chat expliquera l’étude pneumatique dans un spot TV qui fera sans aucun doute parler de lui.

Article sponsorisé


Chuchoté dans Com/Marketing | 1 commentaire