Teasing : Un crime ordinaire

Un crime ordinaire. Ce groupe de mots donne des frissons. Comme si un crime pouvait être banal et ordinaire. Un crime ordinaire c’est aussi le nom d’un site événementiel d’un annonceur anonyme. Pierre et Karine sont les témoins de ce crime ordinaire et semblent éprouver quelques remords : "Je ne sais pas ce qui m’a pris, pourtant elle m’aimait" déclare Pierre alors que Karine est plus explicite : "huit ans de vie commune, et tellement de complicité, pourtant je n’ai pas hésité." Tout cela reste très évasif.

Après quelques recherches traditionnelles, aucun signe sur le futur annonceur. Les internautes, eux, sont invités à se rendre sur uncrimeordinaire.com et à mener l’enquête. Européennes, violences conjuguales, adultère, les pistes sont nombreuses. Mon avis sur ce crime ordinaire c’est qu’il pourrait s’agir d’un annonceur lié à un bien matériel comme de l’électroménager ou une voiture, ou lié à une association de défense des animaux, à la veille des départs en vacances. Cela collerait bien avec les deux phrases. Je pense que cette opération est décalée et qu’il faut chercher plus loin que l’évidence liée à "elle m’aimait" et "huit ans de vie commune".

En donnant votre avis sur le site de l’opération vous participez à un concours doté d’une console Nintendo DSI et de chèques-cadeaux iTunes. Vous pouvez aussi voter pour les idées qui vous semblent les plus pertinentes, il y a déjà 1300 propositions. Et il vous reste douze jours pour réfléchir et tenter de savoir qui se cache derrière ce crime ordinaire !

Un crime ordinaire

Article sponsorisé


Chuchoté dans Com/Marketing | Leave a comment
La publicité d’Orange TV effrayante?

Info parue sur Le Post : cette publicité pour la service de vidéos à la demande d’Orange et ses chaînes cinéma a été jugée effrayante pour un jeune public et ne sera donc plus diffusée qu’à partir de 20h30 ! 300 plaintes de spectateurs concernant ces publicités ont été enregistrées ! Vous la jugez effrayante vous cette pub?


Chuchoté dans Com/Marketing | 3 commentaires