L’Andorre, j’adore !

Sous la reprise d’un slogan à la douce senteur de chez Dior – qui il faut l’avouer est digne du fameux « Le cheval c’est trop génial » – je vais vous parler aujourd’hui d’un endroit où j’ai eu la chance d’aller de nombreuses fois : l’Andorre !

J’aurais pu vous parler d’hommes-grenouilles mais j’ai préféré me concentrer sur ce qui fait le charme de l’Andorre. Je n’évoquerais donc pas ce pour quoi 80% des français vont en Andorre – à savoir clopes-alcool-soldes et essence avant de repartir – sans se soucier de ce qui les entoure. Car oui, l’Andorre a de nombreux atouts pour séduire les vacanciers aussi bien en été qu’en hiver, et chanceux que je suis, j’ai eu l’occasion de tester les deux périodes plusieurs fois.

Andorre en hiver

La Principauté d’Andorre étant nichée au coeur des Pyrénées, les pistes de ski y sont nombreuses. Les plus belles sont au Pas de la Case et à Grau Roig (de l’autre côté de la montagne, le versant le plus « nature »). Des pistes larges avec un enneigement optimal, dans un cadre magnifique. Une fois en bas des pistes, du côté du Pas de la Case, vous sirotez un chocolat chaud avec une bonne crêpe tout en admirant ces montagnes enneigées. Puis vous flânez devant les très nombreuses boutiques alléchantes. De l’autre côté, vous prenez les raquettes et partez à travers les arbres. Il y en a pour tous les goûts : ceux qui aiment le sport et ceux qui préfèrent découvrir la région à travers des randonnées en raquette ou en moto-neige.

Andorre en été

Puisqu’il est question de randonnée, parlons-en. Les magnifiques paysages vous offrent des balades formidables, notamment au départ de Soldeu ou Ordino où vous êtes au milieu des torrents qui descendent des montagnes, où la flore est magnifique et où vous rencontrez vaches et chevaux en semi-liberté. Vous avez de nombreuses balades qui débouchent sur des lacs magnifiques où vous pouvez vous reposer et philosopher (ces paysages encouragent toujours la réflexion). Il n’est pas rare de croiser des personnes en vélo car l’Andorre c’est l’autre « pays » du VTT. De nombreuses compétitions ont lieu très régulièrement et les pistes sont nombreuses. Certaines pour les experts, d’autres pour les débutants. Pour ceux qui ne veulent que se reposer, direction les Escaldes avec le centre thermale Caldea dont j’ai vu la construction au fur et à mesure des années.

La pierre et l’ardoise sont très fréquentes en Andorre alors même si la majorité des constructions touristiques sont affreuses – comme pour toute station de ski ou balnéaire qui se respecte – certaines villes elles sont charmantes comme Canillo ou Andorre-la-vieille. De nombreuses petites églises sortent du paysage, toutes en pierres et parfaitement soignées.

Qui dit Pyrénées dit Tour de France ! J’ai eu la chance de voir le Tour passer deux fois en Andorre dont une fois où le brouillard nous laissait à peine distinguer Miguel Indurain, l’idole de tous les andorrans. Et s’il ne passe pas en Andorre, il ne passe pas loin, comme régulièrement à Ax-les-thermes. Cette année il y passera deux jours avec notamment l’ascension du terrible Port d’Envalira.

Bref vous l’avez compris, j’adore l’Andorre (pour reprendre le slogan), ses randonnées, ses pistes de ski, ses paysages magnifiques, ses magasins (eh oui, aussi) et plein d’autres choses. Un conseil, oubliez les Alpes et partez découvrir l’Andorre et les Pyrénées, aussi bien en hiver qu’en été !

Disclosure : Ce billet est sponsorisé. Je suis resté libre dans mes propos et dans l’écriture de ce billet.


Si vous avez aimé, n'hésitez pas à le dire
Roycod est un blog sur la publicité et les campagnes de communication
Commentaires

1. Le 29 juin 2009 à 10 h 13 min, par Gonzague

youhou j’y vais ce weekend !

2. Le 29 juin 2009 à 10 h 28 min, par roycod

Oh le petit veinard, tu vas où?

3. Le 29 juin 2009 à 11 h 03 min, par Eve

Que de belles photos! Paysages tout simplement super! J’ai particulièrement apprécié la photo de la neige!

4. Le 3 juillet 2009 à 8 h 56 min, par boboshe

Je cite ta banniere: ‘Roycod: Un observatoire du marketing et de la publicité.’

Rapport entre ta ligne éditoriale et l’Andorre? Aucun. A part que le billet est sponso. of course…

5. Le 3 juillet 2009 à 12 h 13 min, par roycod

et est-ce que je m’en cache?

6. Le 3 juillet 2009 à 14 h 46 min, par boboshe

Donc sous prétexte que c’est sponso on publie tout et n’importe quoi? Demain les voiliers, ensuite l’élevage de brebis et on finit avec le patinage artistique?

Quand est ce que les bloggeur comprendront qu’un billet sponso doit s’inscrire dans le contexte du blog sans quoi il en dénature et décrédibilise complètement la ligne éditorial…

Puis c’est tellement flagrant. Honnêtement y a même pas besoin de le préciser. Ça se sens des les première lignes.

De tout façon, un bon billet sponso ne devrait même pas nécessiter une indication particulière car il devrait s’inscrire naturellement dans le contenue du blog en étant tout simplement un billet comme les autres. Pas un truc qui sort de nul part.

On vient sur ce blog pour parler pub, pas voyage…

7. Le 3 juillet 2009 à 14 h 54 min, par roycod

Je le précise car c’est important d’être transparent.
C’est aussi bête mais c’est mon espace et j’y publie ce que je veux. Les publis que je fais d’habitude touchent au monde de la publicité (viral, teasing, mini sites), mais quand on m’a proposé celui-ci, j’ai accepté car la thématique du voyage m’est proche et que j’aime aller en Andorre.

Laisser un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.