Condomi, sacs originaux pour sex shop

Voici une petite campagne que j’avais gardée au chaud pour la mettre en ligne juste avant le nouvel an. La boutique Condomi, boutique de vente d’objets érotiques, a confié à l’agence Draft FCB de Vienne le redesign de leurs sacs pour une opération de street marketing osée et il faut le dire, plutôt fun. Je trouve l’idée bonne et marrante mais de là à passer à la réalisation, pas facile…
Au niveau de la réalisation justement, je ne sais pas vous, mais moi je ne porte pas mes sacs comme ça. Les anses sont généralement placées bien plus hautes qu’ici ce qui donne un rendu assez étrange. On a plus l’impression de prendre quelque chose sous le bras.
Et puis, beaucoup de ceux qui vont dans un sex-shop le font en douce et ressortent avec un paquet sous le manteau non? Il faudrait demander l’avis d’un expert sur le sexmarketing pour en être sûr mais je vois mal des gens s’exhiber en pleine rue avec un tel sac…

Condomi Sex shop marketing
Cliquez pour agrandir

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à le dire
Roycod est un blog sur la publicité et les campagnes de communication
Commentaires

1. Le 30 décembre 2008 à 19 h 23 min, par john

"[…] beaucoup de ceux qui vont dans un sex-shop le font en douce et ressortent avec un paquet sous le manteau non? "
Ah, c’est mal, les sex-shops ?
Si tu me trouves ce sac, je t’envoie des bières 🙂

2. Le 30 décembre 2008 à 19 h 40 min, par roycod

Non ce n’est pas mal 🙂
mais tu sais ce n’est pas bien vu par tout le monde 😉

3. Le 31 décembre 2008 à 15 h 22 min, par Olivier

Ce qui me fait tripper, c’est qu’on pense que les sex-shops sont entrain de devenir quelque chose de complètement anodin.
En fait, je suis persuadé que "l’expérience" de faire le déplacement dans un sex-shop, doit rester quelque chose d’anonyme. Sans aller jusqu’à la caricature du mec qui rentre en chapeau/imper/lunettes noires, je pense pas que les personnes qui fréquentent les sex-shops aiment que n’importe qui le sache.
Quand ça reste dans un cercle d’intimes, ça va, on peut en discuter. Se balader avec une main dans la fente, là, c’est autre chose…
Mais si tu sais où je peux chopper un sac comme ça, j’en veux 😀

4. Le 12 janvier 2009 à 20 h 33 min, par ricardolux

*tain à 3 petites lettres pret ce SexShop porterait mon nom dis donc !! :p

PS : @John impossible de soudoyer Roycod avec des bières, crois-moi 🙂

Laisser un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.