Sleeveface par RFM: un peu tard non?

RFM où comment économiser des heures de Brainstorming pour la nouvelle campagne de publicité ! Enfin, je devrais dire, hémisphère droit puisque la réalisation vient d’eux. Parti d’un délire en DJ’s gallois, le Sleeveface repose sur un principe très simple : vous prenez une pochette de 33T sur laquelle est reproduite une partie du corps humain, vous remplacez cette même partie de votre corps avec la pochette et vous avez le résultat. Début 2008 on ne parlait que de ça grâce à des adeptes faisant la promotion à droite et à gauche : sur les blogs, sur Facebook, sur Twitter, sur FlickR…

Toujours est-il que RFM a donc accepté l’idée de se servir du sleeveface pour sa nouvelle campagne de com’. Ce ne sont pas les seuls à avoir repris l’idée puisque le groupe suédois Knight Music avait surfé sur le phénomène pour un clip que vous retrouvez ci-dessous.

RFM a donc organisé début septembre un grand concours où les internautes peuvent envoyer leurs photos Sleeveface sur leur site. Elles sont, par la suite, visionnés et sélectionnées par les animateurs du « Wake Up RFM« , émission matinale de la station.
Parallèlement la campagne d’affichage a été lancée avec deux créations sur George Michael et James Blunt ; une campagne de grande envergure puisque tous les abri-bus sont placardés !

RFM Sleeveface George Michael

RFM Sleeveface James Blunt

La question que je me pose est : « n’est-ce pas un peu tard? » Car il est vrai que c’est très bien de surfer sur les tendances, ça ne coûte pas cher et le succès est souvent au rendez-vous. Mais plus de six mois après le phénomène Sleeveface qui a déferlé sur le net, l’impact est forcément réduit.

RFM Sleeveface James Blunt
Tendance du Sleeveface par Google Trends

Article relatif : Quand les marques se servent de l’UGC pour buzzer.


Chuchoté dans Com/Marketing | 9 commentaires
vous-et-la-ratp.net et lafabriqueratp.fr

LA RATP vient de lancer une nouvelle version de son site communautaire « vous-et-la-ratp.net » qui existe depuis 2007 mais dont la portée, semble t-il, était très limitée. En effet, à cette heure, et après quelques jours déjà de communication intensive sur Internet, dans les journaux gratuits et dans le métro entre autres, le site ne recense qu’un peu plus de 3000 inscrits, le tout en un an. J’imagine que la déception fut assez grande pour la RATP qui s’est positionnée assez rapidement sur les sites communautaires. Cette nouvelle version déterminera si la RATP a eu raison ou non.

Vous-et-laRATP

Sur le site « vous et la ratp » vous pouvez lancer vos idées pour moderniser la RATP et donner des idées de projets et d’amélioration. Conçu sous forme d’un digg-like, les internautes peuvent voter pour les meilleures idées tout en les commentant. Les idées sont triées : développement durable, propreté, confort, désaturation… Et puis un module intéressant ou les internautes peuvent faire des remarques et écrire des requêtes ligne par ligne du métro. En effet, tous les lignes n’ont pas forcément les mêmes besoins et ce sont les utilisateurs qui s’en servent chaque jour qui la connaissent le mieux.

Parallèlement, la RATP a lancé « La fabrique RATP« , un autre site où les internautes sont invités à s’enregistrer pour avoir accès aux dernières innovations de la RATP en matière de transports, d’informations et de services aux voyageurs. Selon le site « lafabriqueratp.fr« , adhérer à la Fabrique RATP, c’est :

– Tester des produits et services avant leur lancement, – Participer à des évènements exclusifs, – Donner son opinion sur les futures innovations de la RATP.

La fabrique RATP

A tester pour les utilisateurs du métro parisien…


Chuchoté dans Com/Marketing | 2 commentaires