Publicité Sony Bravia : Domino city (Inde)

Voici la nouvelle publicité de Sony pour sa gamme Bravia, toujours haute en couleur. Pour cette nouvelle création, Sony a décidé de porter son choix sur l’Inde (après San Francisco, Glasgow ou New-York), ce qui n’est pas forcément un hasard, commercialement parlant, avec une revue du pays, du désert au Taj Mahal en passant par les bains publics. Après les billes de couleur, les explosions de peinture ou les lapins géants, la scénarisation concerne une chute de domino à travers tout le pays.
Ce qui est intéressant, c’est la mise en scène avec une musique dont le rythme est très lent et uniforme (contrairement à la publicité « explosion de peinture »), dont la sonorité est très douce (contrairement à la publicité des « lapins géants »), ce qui contraste totalement avec une chute de domino qui est assez bruyante et aigüe.

Un making-off a également été mis sur Youtube mais l’agence (Bates 144) derrière la réalisation de la publicité TV a décidé de désactiver l’intégration, idée complètement débile. Si on met sa vidéo sur Youtube c’est pour la partager non?

Vidéo vue chez Brice


Si vous avez aimé, n'hésitez pas à le dire
Roycod est un blog sur la publicité et les campagnes de communication
Commentaires

1. Le 17 octobre 2008 à 10 h 27 min, par pitOu

Je ne la trouve pas bouleversante comme les quatre précédentes (balls, paint, bunnies et foam). Et d’ailleurs, ce spot n’est pas vraiment comparable aux autres car il s’agit apparemment d’une local ad, comme pouvait l’être "Sony Pyramids". La portée n’est donc pas la même.

En tout cas, elle fait quand même sacrément penser à la pub de Guinness "Tipping Point", non ?

2. Le 17 octobre 2008 à 11 h 56 min, par Jean

Encore une fois, je trouve que la série s’essouffle beaucoup. Ça manque un peu de créativité et de folie.
Par contre au niveau réalisation ça reste parfait et niveau marketing c’est très bon : cohérent avec le positionnement, bon potentiel viral…

3. Le 17 octobre 2008 à 12 h 30 min, par thr0b

Rien ne t’empêche, techniquement, d’intégrer le making of 😉

4. Le 17 octobre 2008 à 12 h 43 min, par roycod

pitOu & Jean : Depuis celle de Glasgow, je trouve que la série s’essoufle. Déjà pour les lapins j’étais super sceptique, là c’est continu. Disons que la surprise n’est plus et gâche le concept. Après techniquement et visuellement c’est superbe mais c’est vu, revu et re-revu…

Throb : Oui j’ai toujours un moyen. Il y aura toujours un moyen donc c’est d’autant plus débile d’avoir demandé à désactiver l’intégration classique non?

Laisser un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.