La publicité comme prise de conscience?

La publicité fait vendre, mais la publicité est aussi utilisée pour faire réfléchir, faire passer un message et cela passe souvent par des campagnes « choc » et qui marquent l’esprit. A ce niveau, je trouve qu’Amnesty International fait réellement du bon boulot avec toutes leurs campagnes car d’une part il en font plusieurs par mois, et d’autres parts il y a toujours un peu de retenue, on ne montre pas les scènes choquantes mais par contre on fait tout pour amener l’individu à se projetter lui même la scène… L’incompréhension est très rare puisque les personnes derrière ces campagnes arrivent à faire très simplement passer leur message avec une mise en situation adéquate. Cet après-midi j’ai trouvé deux campagnes qui rentrent dans cette catégorie et qui ne sont pas d’Amnesty International ; ces deux campagnes concernent les enfants.

– D’un côté l’association Children First Onlus qui met en lumière les conditions de vie des enfants au Liban depuis la récente guerre. Le slogan est : « Au Liban, c’est le jeu de milliers d’enfants ».

– De l’autre, Landmine, une association allemande qui met en lumière le nombre de mines qu’il reste dans les pays du monde entier, suite à des guerres. Les principales victimes sont les enfants qui se font exploser dans des endroits où ils vont jouer… Le slogan : « Chaque année des centaines d’enfants sont victimes. Et 100 millions de mines n’ont toujours pas été détectées… »

Alors certes, on est loin du marketing qui fait sourire, de celui qui vous fait rêver, mais il n’en est pas moins présent sur Internet et dans la rue afin d’informer, faire prendre conscience et faire réagir les individus. Après il serait intéressant de voir les retombées de ce type d’actions mais une chose est sûre, ça vous marque…

Sources des campagnes : Adverbox et I Believe in Adv


Si vous avez aimé, n'hésitez pas à le dire
Roycod est un blog sur la publicité et les campagnes de communication
Commentaires

1. Le 27 mars 2007 à 16 h 46 min, par jpc

pensez, surtout si cela est cas pour vous, à dénoncer vos contrats d’assurance habitation, voiture, vie chez AXA, actionnaire de sociétés frabriquant des mines antipersonnelles!
scandaleux!

2. Le 27 mars 2007 à 19 h 30 min, par jotbou

L’un des plus gros intérêts de ce type de campagne c’est que le message repose sur un concept universel, de ce fait, il n’est pas fonction des cultures ou des cadres de référence.

Majoritairement, tout à chacun qui regarde ces campagnes est censé les comprendre et les interpréter dans le sens voulu.

3. Le 4 avril 2007 à 7 h 42 min, par Esthéticienne

C’est vrai que ces publicités sont bien faites. Dénoncer l’horreur sans la montrer. Est ce qu’il y a réellement un impact sur le public après une campagne de pubs ?

4. Le 4 avril 2007 à 11 h 57 min, par roycod

jpc -> je n’étais pas au courant de cela…en effet c’est honteux !
Esthéticienne -> Difficile de mesurer un impact mais c’est comme tout, la prévention ne suffit pas, il faudrait plus mais quoi? Les associations n’ont pas énormément de pouvoir non plus…

Laisser un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.