Réflexion nocturne

Oui cette nuit, impossible de trouver le sommeil donc j’ai mis ce temps à profit pour commencer à réfléchir sur ce que j’ai entendu et lu dernièrement à propos des blogs. J’ai donc terminé cette note dans le train aujourd’hui et je vous livre ici mes réflexions. Tout d’abord commençons par le commencement :

Définition d’un Blog par Wikipédia
Un blog ou blogue est un site Web constitué par la réunion d’un ensemble de billets triés par ordre chronologique. Chaque billet (appelé aussi note ou article) est, à l’image d’un journal de bord ou d’un journal intime, un ajout au blog ; le blogueur (tenant du blog) y porte un texte, souvent enrichi d’hyperliens et d’éléments multimédias et sur lequel chaque lecteur peut généralement apporter des commentaires.

L’image des blogs
Il faut bien se le dire, en dehors de la blogosphère elle-même, l’image des blogs n’est pas loin du catastrophique. Bien trop souvent, on assimile les blogs aux skyblogs (je préfère préciser par avance que certains skyblogs sont intéressants et que tout n’est pas à mettre au feu) et aux jeunes ados en mal de reconnaissance et qui exposent leur vie en langage texto ! Je vais prendre deux exemples pour illustrer mes propos :
– Avant que je devienne moi-même blogueur, je ne connaissais que les skyblogs, généralement appelés 3615 Mylife avec une écriture impossible à comprendre, des couleurs dans tous les sens et des notes avec peu d’interêts ou sans réflexion derrière (c’est là, la différence avec les blogs persos traditionnels, souvent très bien écrits, avec des contenus originaux et beaucoup d’humour). Inutile de vous dire que l’image que j’ai des blogs a bien changée mais il faut s’y intéresser pour changer d’opinion. C’est dur de motiver des gens à regarder les blogs quand ils n’ont que cette vision ; les médias traditionnels donnent malheureusement cette mauvaise image et les mauvais exemples alors qu’on pourrait dire tant de choses constructives et intéressantes sur la blogosphère. Ce ne sont pas ces trois blogueurs que j’ai plus ou moins converti qui vont me contredire : David, Jotbou, Mike.
– Hier nous avons bu un verre entre blogueurs bourguignons (oui on était que quatre car c’était plus une rencontre qu’autre chose suite à des liens noués lors du salon Entreprissimo de l’automne dernier) et Sébastien, fondateur de Ceovia, me confiait la vision d’un entrepreneur dijonnais des blogs, en dehors des blogs pro’ : « Il n’y a rien d’intéressant ! ». Quand ça démarre ainsi c’est plus dur, mais c’est un beau challenge.

Afin de redorer leur image ou de les faire connaître, on ose désormais parler blog à la télé ou dans la presse. Pour cela on s’appuie sur, ce que l’on appelle, « les barons de la blogosphère », connus et reconnus. Là où le bas blesse c’est que ceux-ci, de plus en plus selon moi, donnent une mauvaise image de ce moyen de communication. En effet l’important n’est pas de savoir qui a la plus grosse mais bien de proposer des choses, des notes et articles intéressants, ou, du moins, dans lequel on croit. Désormais on ne parle plus de blogs que pour la politique (dans les médias j’entends) avec l’élection présidentielle qui approche à grands pas et le pape des blogs y est certainement pour quelque chose !

Alors entre l’influence (mot-clé de la blogosphère) et la politique blogosphérique il ne semble pas avoir beaucoup de place pour le reste alors qu’on trouve des merveilles (Ron qui sort son livre suivant les traces de Jeune Papa, Mme Membrey éduque ses élèves via un blog…) ! Mais de cela, on en parle peu ou quand on en parle et qu’on monte un festival de A à Z on se fait lyncher car tout n’est pas parfait ou que la jalousie fait rage…

/ Le trafic d’influence
Il y avait eu un grand débat il y a quelques mois sur le classement Eldeman/Technorati et la notion de « blogueur influent » puis ici-même sur la sphère d’influence parisienne. C’est un débat qui revient régulièrement et qui fait de l’ombre au reste. J’adhère, à ce propos, à la conclusion de Julio sur son opération pour le Dailywish Post « il ne faut pas toujours cibler de trop gros blogueurs. Mieux vaut taper plus large et moins gros ». C’est vrai ça, tout le monde est un influenceur potentiel auprès de ses lecteurs lorsqu’il parle de produits ou autres.
Résultat on retrouve des gens sur le devant de la scène qui ne donnent pas une super image des blogs auprès du grand public. Après qu’on ne s’étonne pas que les gens/internautes associent les blogueurs à leur égo surdimensionné (dixit un de mes profs récemment). Mais en quoi notre égo serait plus démesuré que d’autres personnes comme des écrivains, des communicants ou des maîtres de conférence (c’est du vécu universitaire)? Car c’est la façade qui ressort de cette activité qu’est le blogging ! Après je ne dis pas que je n’en fais pas partie, mea culpa myself, vu qu’on expose tous nos statistiques un jour ou l’autre, mais il y a certainement matière à réfléxion pour changer le regard des gens sur les blogs en général ! Cela peut être de la communication, de l’information, de la formation mais qu’on s’y mette tous ensemble au lieu de se tirer dans les pattes ; et qu’on applaudisse les gens qui se bougent pour cela au lieu de chercher toujours la petite bête !


Si vous avez aimé, n'hésitez pas à le dire
Roycod est un blog sur la publicité et les campagnes de communication
Commentaires

1. Le 17 février 2007 à 20 h 38 min, par MikeHiatus

Tu n’écris pas souvent, mais alors quand tu le fais ça vaut le coup!
Tout d’abord je vais dire que je suis tout à fait d’accord avec cet état des lieux.

En plus d’avoir parfois l’impression que si tu n’es pas un blogueur parisien, tu ne seras jamais dans "l’élite", j’ai parfois la triste impression que certains blogueurs ne sont bons que pour faire des "bénis oui oui". Je ne dis pas qu’il ne faut pas respecter nos "anciens" mais il faut quand même rester critique envers eux.
Personnellement je n’oublie pas que personne n’est intouchable sur la blogosphère, et que certains propos doivent être modérés. Malheureusement, comme dans beaucoup d’endroits de notre monde réel, la jalousie freine la création & les bonnes initiatives. Je veux dire par cela qu’il faut tirer la blogosphère vers le haut, et non la pourrir avec des idées de comptoirs de bars (vengeance, insultes, plagiat…). L’exemple que tu cites à propos du festival est honteux. Mais si il a été si sévèrement critiqué, c’est bien parce qu’il n’était pas à Paris (je me fais des ennemis en disant cela, mais je m’en fou, la blogosphère reste assez grande pour que les opinions diverges).

L’association des blogs et skyblogs est malheureusement un problème, surtout pour ceux qui se donnent tant de mal pour produire de la matière pour faire découvrir des choses, donner des idées… Peu m’importe si ces personnes ont un statut dans la vraie vie. Seule l’idée m’intéresse, alors voilà, les blogs sont parfois géniaux mais parfois seulement, comme dans la vie de tous les jours. Il suffit de quelques cons (esprits réfractaires ?)pour pourrir toute une belle démarche.

Je suis utopiste, mais j’espère que ton article va éveiller certaines réactions, et que les gens vont arrêter de penser à la pseudo gloire ou aux gains qu’ils peuvent tirer des blogs. Mais plutôt de faire un blog pour partager car un blog est avant tout un don aux autres (que les articles soient bons au mauvais).

Bravo pour ce pavé jeté dans la marre…je saute après le pavé ;).

PS: J’en profite pour dire aux blogueurs de France et de Navarre…citez vos sources quand il y en a ;).

2. Le 18 février 2007 à 12 h 25 min, par Greg

Un seul mot: AMEN! Je ne peux que te donner raison 😉

3. Le 18 février 2007 à 15 h 56 min, par David

Effectivement je ne te contredirai pas lorsque tu dis que tu m’as fait changer d’avis sur les blogs. Dommage, que certains soient encore arrêtés à comparer les blogs à des skyblogs (même si certains peuvent être intéressants)… Pour le reste, je vois que tu as été inspiré tout comme mike, vous avez "tout" dit : influence des blogs parisiens, associations blogs / skyblogs,…
Longue vie à la blogosphère !

PS : en tout cas, quand tu es inspiré, tu ne triches pas, tu ne fais pas semblant… Bravo roycod.

4. Le 18 février 2007 à 18 h 04 min, par Mox Folder

Pour un particulier, un blog n’est plus ni moins qu’un site perso ou une extension d’un site perso. Par conséquent il est le reflet de son auteur.

La blogosphère machin ça commence sérieusement à me péter les couilles. On focalise un peu trop sur les termes de blogs et/ou bloggueurs. J’ai l’impression que ceux qui portent le plus en avant les blogs sont aussi ceux qui n"ont ont découvert Internet que récemment, on comprend alors facilement leur engouement pour ce truc nouveau qu’ils découvrent…

Pour moi un blog n’est qu’un outil qui permet de mettre à jour un site facilement et régulièrement à la manière d’un journal intime ou d’un journal de bord. C’est un outil plus ou moins développé qui offre plus ou moins d’options selon la solution que l’on aura choisi (skyblog, dotclear, wordpress, blogger etc).

5. Le 18 février 2007 à 19 h 06 min, par roycod

Mike -> La nuit ça sert à réfléchir 😉 Je suis aussi d’accord avec le fait que nous sommes trop consensuels vis à vis des autres blogueurs ! Ceux qui disent haut et fort sont mal vus car les leaders sont soit-disant intouchables ; ce n’est pas ma vision des choses…sous prétexte d’une solidarité, on ne peut plus dire ce qu’on veut?

Pour le festival de Romans, je ne pense pas que la localisation ait quelque chose à voir là-dedans, simplement que vu de l’intérieur ou de l’extérieur on a plus entendu les critiques que les bonnes choses et le courage de Christophe Ginisty de faire découvrir les "inconnus" de la blogosphère !

David -> Oui la comparaison est agacente et c’est certainement à nous de faire bouger les choses, mais on voit que quand on bouge, la couverture médiatique n’est ps aussi importante que sur un sujet comme la politique (encore au programme ce soir du JT de FR2) !

Mox -> Il est le reflet de son auteur, c’est plus ou moins vrai, on est caché derrière son écran, certains s’inventent une vie qu’on ne peut pas vérifier, c’est ça le web d’aujourd’hui aussi… Je suis pas d’accord non plus sur le fait que les blogueurs ont découvert Internet récemment, ou alors tu parles d’une certaine catégorie de blogs?

6. Le 18 février 2007 à 20 h 23 min, par Mox Folder

Ce que je veux dire sur le fait qu’ils ont découvert Internet sur le tard, c’est que j’ai le sentiment que certains s’y sont mis avec la mode web 2.0 …

entendons nous bien : j’utilise internet depuis un peu plus de 10 ans, j’ai aussitôt commencé à utiliser abondamment le mail et pas forcément pour des choses utiles ou intéressantes, j’ai rapidement commencé à fréquenter des forums ce qui à largement contribué à mon adiction au web enfin j’ai commencé à faire des achats par internet il y a 8-9 ans en 1997-98 je crois principalement pour commander des DVD Zone 1 sur des sites US (aaah DVD express…). Bref à lire pas mal de bloggueur de la "blogosphère" je ne peux m’empêcher de penser qu’ils n’utilisent abondamment internet – ou du moins qu’internet fait partie intégrante de leur vie – que depuis qu’ils blogguent ou qu’ils ont découvert qu’ils pouvaient blogguer… Je pense que c’est principalement pour cette raison que je ne peux pas m’identifier à cette blogoshpère : Avant d’être bloggueur, je suis un internaute qui à un site web perso (qui n’a dailleurs presque pas bougé depuis 1999, un pur internet 1.0 ;o))) Aujourd’hui la techno a évolué et mon site perso s’est déplacé vers mon blog …

Quant à la prétendue fausse identité d’un auteur, c’est un faux débat : On agit tous différemment selon notre environnement. Certains bloggueurs jouent un role et sont faux ? soit, ça n’en est pas moins le reflet de leur personnalité ou d’une facette de leur personnalité.

7. Le 18 février 2007 à 21 h 30 min, par Adrien

Bonsoir tout le monde!
Bon, j’en vois déjà certains se marrer en me voyant moi, Adrien, donner mon avis sur les blogs et la blogosphère, mais bon 😀 Pour avoir mis en place 2 blogs dans les 2 années qui viennent de passer, je dirais que ce qui m’attire dans le blog perso, c’est surtout son aspect intimiste. Ca permet de faire tomber le masque qu’on met chaque jour dans la vraie vie, pour se donner une image sociale "potable". Alros en effet, ce penchant intimiste à plus que dérivé, avec l’apparition des skyblog, qui sont souvent du banal 3615 MyLife écrit dans un langage incompréhensible.
Pour ma part, j’adore fréquenter des blogs/sites/forum où les gens, sous couvert de l’humour et du 3615 MyLife, laissent apparaître une facette de leur personnalité qu’on n’a pas forcément l’occasion de voir dans la vraie vie. J’aime lire les "aventures", les pensées, les sentiments de parfaits inconnus, qui savent s’exprimer, et qui savent faire transparaître des émotions super fortes, de joie, ou de souffrance. Ce n’est pas du simple 3615 MyLife, c’est bien plus profond que ça, même si au départ, les gens qui font ça (dont je fais partie) ne le font pas dans le but que ce soit lu, mais plutot pour se libérer. Je ne sais pas si j’arrive à me faire comprendre, donc pour résumer, je dirais que les blogs persos m’attirent dans la mesure où ils permettent d’en savoir plus sur l’intimité des gens qui sont susceptibles de nous entourrer (sans tomber dans le voyeurisme hein ^^).
Cela étant dit, j’aime beaucoup parcourir le blog de roycod et de mike, qui donnent leur avis sur des faits marquants de l’actualité, ou du monde du webmarketing, etc… On y trouve souvent des débats intéressants.

Concernant mon blog "It’s Not Noise", je le considère plus comme un outil ludique qui me permettra de diffuser facilement ma musique, mes videos, les infos sur mon/mes groupe(s), tout en laissant la possibilité aux visiteurs de s’exprimer, donner leur avis, etc… Je trouve que le blog représente l’outil le plus performant pour ce genre de contenu, et il est bien plus facile à metttre en place qu’un véritable site web. Bien entendu, cela ne m’empêchera pas de poster un peu de 3615 MyLife… qui n’en est peut-être pas, finalement (cf. ci-dessus)…

Bonne soirée 😉

8. Le 18 février 2007 à 22 h 01 min, par roycod

Mox -> Des gens sont certainement arrivés en même temps que le web 2.0 mais ce n’est pas la majorité, certains sont arrivés suite à la bulle, ou avant en plein essor d’internet et d’autres encore bien avant…bref je ne pense pas qu’il y ait tant de blogueurs venus car ils ont entendu du 2.0 ! C’est le principe de la mode, tu peux rien face à ça…regarde au niveau fringues and co…

J’ai grosso modo le même parcours (avec deux-trois années de moins) mais je ne comprends toujours pas le rapport avec mon post initial ! En quoi l’arrivée tardive arrive à nuir au développement et mise en avant de la bonne blogosphère?

Pour la personnalité, ça permet aussi à des gens de se sentir aimé, de parler avec des gens car il n’y a pas le côté physique de la relation, c’est là où je voulais en venir ! Second Life en est un parfait exemple !

Adrien -> Pour une première, c’est réussi 😉 Chacun peut s’exprimer, ce n’est pas parce que tu as ouvert ton blog récemment que tu ne peux pas donner ton avis. Tu soulignes bien ce que je dis dans le post initial à savoir que la différence entre blogs perso et skyblogs c’est l’écriture, la qualité de celle-ci, l’humour, l’auto-dérision, les anecdotes placées dans des situations perso…Et ça rejoint mon avis sur la double personnalité, on dévoile autre chose sur les blogs qu’on ne dévoilerait peut être pas en temps normal. On blogue aussi pour son plaisir et non pas pour le trafic, ça a tendance à s’oublier en ce moment, faire découvrir des choses, s’amuser, rencontrer des gens, et non pas recevoir des ordinateurs portables à 2000€ 😉

Laisser un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.