La province blogue t-elle?

Petite réflexion vu suite à un commentaire chez Aziz j’ai décidé de mettre mes réflexions (un bien grand mot je vous l’accorde) concernant la sphère d’influence, la blogosphère et les blogs provinciaux…

La province blogue t-elle?

Ca va étonner certaines agences de communication mais oui, en province aussi nous bloguons, que ce soit à Dijon, à Metz, dans l’Aveyron, à Saint-Maur ou encore à Grenoble pour ne citer que quelques blogueurs que j’apprécie ! Alors pourquoi les blogs parisiens ont le droit à tous les honneurs alors que les provinciaux sont mis de côté? Comme le disait David de Gaspanik TV lors du show-off avec Emery, la sphère parisienne se regarde peut-être un peu trop le nombril et ne s’ouvre peut-être pas assez à la France entière…car on reste dans son cercle d’amis dans une certaine suffisance (?) sans vouloir s’ouvrir à d’autres horizons !

Faut-il être de Paris pour être influent?

Non ! Alors certes être à Paris c’est plus évident pour les soirées VIP et compagnie mais pour toutes les opérations on-line, pourquoi privilégie t-on la blogosphère parisienne? Il y a des tas d’opérations où des produits sont envoyés (WAT, DVD Syriana, T-Shirt et tout le reste) et où le lieu importe peu. Et pourtant on en voit personne -ou presque- de la province :/
Et pourquoi privilégier toujours les mêmes personnes que l’on retrouve toujours dans ces opérations? Les lecteurs de ces mêmes blogueurs ne pourraient-ils pas être eux aussi influents? Car c’est aussi grâce à eux que le blogueur est dit influent ! Est-ce que les marques n’auraient pas de meilleurs retours (en terme d’image sur le net, d’avis…) avec des blogueurs qui ne sont pas gavés de produits ou de soirées tout au long de l’année?

J’aimerais bien avoir les avis aussi bien des parisiens que des provinciaux, les avis des influents (si jamais ils passent par ici, on ne sait jamais) et des non-influents de la blogosphère car ici personne n’est mis de côté 😉

Suite à une note de Ben, j’ai découvert quelques articles parlant du même sujet, ça fait actuellement débat visiblement :
Paris et le désert français
Réflexion sur le blogging
Blogosphère société virtuelle en mutation


Si vous avez aimé, n'hésitez pas à le dire
Roycod est un blog sur la publicité et les campagnes de communication
Commentaires

1. Le 1 octobre 2006 à 23 h 40 min, par Gilk

Il ne faut pas trop se leurrer, le top ten des blogs fr les plus lus sont dirigés par des gens qui se connaissent tous, tu le sais, après il s’agit d’un monde assez hypocrite comme tu le dis "ils se regardent le nombril". C’est propre au monde de la com, pas mal d’agence sont comme ça. La blogosphere à sa Jetset et comme dans le monde réel, ça ne tourne qu’autour des mêmes personnes…

2. Le 2 octobre 2006 à 0 h 24 min, par aziz

Je pense que tu connais mon avis sur le sujet (cf. note DVD syriana + sphère d’influence), je suis absolument dac avec toi.

3. Le 2 octobre 2006 à 18 h 37 min, par JayZ

C’est pas faux, j’ai vu le dernier site people in the city, que des parisiens, c’est dommage de pas s’ouvrir aux autres…

4. Le 2 octobre 2006 à 21 h 05 min, par johnlocke

En tant que blogueur non influent, je ne crois pas que ce soit une question de géographie …

Un péquenot vivant au fond le la Correze (rien de péjoratif, j’adore cette région ainsi que ses habitants) peut très bien créer un blog "influent" … ce n’est qu’une question de motivation, et de compréhension du système …

Quant aux soirées entre blogueurs, il est plus facile pour un blogueur de Pouilly en Auxois de monter sur Paris que le contraire … Quant aux blogueurs qui travaillent vraiment avec le web (LLM, Vivin, Presse-Citron,etc.), je pense que ce sont des cas à part … d’où le nombre réduit de ce genre de blogs, quand on voit les millions (milliards) de blogs créés dans le monde !

J’aimerai bien une blog-party au Bistrot "chez Dédé" à Aurillac autour d’un ch’ti verre de blanc :-)ça changerai des boites parisiennes,leurs consos hors de prix et les DJ’s à supporter !

5. Le 3 octobre 2006 à 1 h 06 min, par Benoît

Il est clair que la province à son mot à dire. Il ne faudrait pas nous baillonner si vite. 😉

Il y a d’ailleurs là peut-être des idées à lancer. 😉

En tant que provincial, j’adore Paris, mais j’aime aussi énormément mon Berry natal… Une Berry Blog Party serait vraiment le top ! 😉

6. Le 3 octobre 2006 à 9 h 58 min, par FloW

Ma note avit pour vocation de lancer le débat. Je suis pour l’utilisation des blogueurs comme relai d’opinion ; contre les blogueurs sans code éthique. Concernant le clivage Paris / Province : le point pénalisant pour les provinciaux (dont je fais partie) c’est la difficulté de se rendre dans les soirées qui permettent de se constituter un réseau. Par contre je ne pense pas qu’être parisien soit un critère absolu d’influence. Sans prétendre être un influent, je participe à des opérations de buzz et accède à certains moyens de médiatisation (interviews radio, pointblog). tout dépend de l’implication du blogueur, de son lectorat. Effectivement le point de croix est un sujet plus difficile pour être sollicité pour certaines opérations…

7. Le 3 octobre 2006 à 16 h 14 min, par roycod

Gilk -> On est bien d’accord mais un minimu d’ouverture vers les autres blogs ne serait pas une mauvaise chose, certains blogs sont exceptionnels et ne peuvent participer à des opérations de buzz…

Aziz -> Oui en effet, j’ai relu tes notes hier soir et c’est vrai que ce que tu décris dans la sphère d’influence est la réalité…

JayZ -> Oui mais ça c’est une initiative perso ce blog, c’est pas ça le véritable problème, c’est que en dehors des soirées, il y a d’autres opérations de Buzz (de mémoire skype, wat, sfr, nokia…) qui ne nécessitent pas d’être à Paris…

John -> Chiche pour la soirée à Aurillac 😉

Benoît -> On va finir par avoir des blogs party dans tous les coins ce qui finira par accroître les distances entre Paris/Province !

Flow -> Je ne parle pas des soirées car c’est clair que quand tu es sur place c’est bien plus évident. Comme je le mets pour JayZ, il y a à côté des soirées tout un tas d’opé auxquels des blogueurs non-parisiens pourraient participer, pour moi ce n’est qu’une question d’ouverture et d’acceptation… Après je ne dis pas que n’importe qui pourrait y avoir accès mais, toujours les mêmes (une douzaine), je ne suis pas sûr que les retombées soit "top" pour les marques ; car les autres blogueurs, à force de voir les mêmes têtes, s’arrachent certainement les cheveux et se détournent du buzz (en dehors des personnes possédant un blog sur le sujet)…

8. Le 4 octobre 2006 à 1 h 46 min, par guillaume (alias sendtofriend)

Roycod m’a classé en tant que bloggueur grenoblois mais je ne le suis qu’à mi-temps car l’autre moitié du temps je suis bloggueur parisien. Je confirme que je bloggue aussi bien quand je suis à Paris que quand je suis à Grenoble.

9. Le 4 octobre 2006 à 17 h 09 min, par rooroo

Ce que je trouve intéressant, c’est que les sites comme loic le meur, vinvin, ou la blogothèque sont devenu des marques ou entité à part entière, pour moi ce ne sont plus des blogs. Où alors, leur webmaster sont bloggueurs professionnels.

Laisser un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.